Marche Orientale

Région

  Endor · Terre du Milieu · Gondor · Rohan


Loca­li­sa­tion : À l’est de l’Entévière et au sud de la Snawburna.

« Le Troi­sième Maré­chal, Éomer, le neveu du Roi, avait à charge la cir­cons­crip­tion de la Marche Est et son quar­tier géné­ral se trou­vait sur les lieux mêmes de sa rési­dence, Ald­burg dans le Folde. » · Contes et légendes inache­vés · Le Troi­sième Âge · Les batailles des gués de l’Isen · Appen­dice A

La Marche Orien­tale cor­res­pon­dait à la moi­tié est du Rohan qui s’étendait à l’est de l’Entévière et au sud de la Snaw­bur­na. C’était l’une des trois divi­sions mili­taires du Rid­der­mark, au même titre que la Marche Occi­den­tale et les Terres Royales autour d’Edoras. Cha­cune de ces divi­sions était diri­gée par un Maré­chal de la Marche qui avait sous ses ordres une éored, une troupe d’hommes armés apte à inter­ve­nir en cas de trouble. Son lieu de ras­sem­ble­ment était Ald­burg, l’ancienne capi­tale du Rohan.

Au cours des évé­ne­ments de la Guerre de l’An­neau, Éomer, au titre de Troi­sième Maré­chal, était à la tête de la Marche Orien­tale. Suc­cé­dant ain­si à son père Éomund. Cepen­dant, lorsque le Rohan se ras­sem­bla au Val de Hart pour sou­te­nir le Gon­dor, Éomer devint conseiller du roi Théo­den. Le com­man­de­ment de cette divi­sion revint donc à Elf­helm. Après la chute de Sau­ron, le roi Éomer sup­pri­ma les grades mili­taires de Deuxième et Troi­sième Maré­chal, les rem­pla­çant par les titres de Maré­chal de la Marche Occi­den­tale et Maré­chal de la Marche Orien­tale : Elf­helm fut le pre­mier à por­ter ce der­nier titre.

Nom en Anglais : East-mark. Autre(s) nom(s) : « Marche Orien­tale », « Marche Est ».